jeudi 23 février 2012

Centenaire de la Scottish Rugby Union

Parlons un peu du futur adversaire de l'équipe de France dans le Tournoi des 6 Nations, l'Écosse et notamment de sa fédération, la Scottish Football Union fondé en 1873 par 6 clubs écossais. Il faut savoir qu'à la base, le Rugby (ou Rugby Football) n'était qu'une variante du football et que le nom de Scottish Rugby Union (SRU) ne sera modifié qu'en 1924. Cette fédération est à l'origine, avec les fédérations du Pays de Galles, d'Irlande et d'Angleterre, de la création de l'International Rugby Football Board (IRB).

Symbole de la Scottish Rugby Union - ©SRU
La SRU est responsable de l'équipe nationale, du stade Murrayfield d'Edinbourg dont elle est propriétaire (contrairement à la FFR, mais cela devrait changer) et du développement du rugby à XV dans le pays.

Elle est la première fédération Anglo-Saxone a proposé une championnat national de rugby. Beaucoup d'équipes sont issues d'école du pays, c'est pour cela qu'on retrouve souvent à la fin des noms d'équipes "FP" pour Former Pupils (Anciens Eleves). Le rugby se modernisant, les clubs fusionnent, ou disparaissent laissant place à des clubs de province, comme Glasgow ou Edinbourg. Ces derniers jouent en Celtics League qui regroupent les meilleures provinces d'Irlande, d'Italie et de Pays de Galles et peuvent jouer la coupe d'Europe ou le challenge européen.

Enveloppe avec l'oblitération - © RoyalMail Ldt

Donc vous l'aurez compris, la SRU est une fédération ayant eu un role très important dans la promotion du rugby, que ce soit au niveau international ou national.  C'est pour cela que la Poste Anglaise a fêté le centenaire de sa création avec une oblitération commémorative le 31 Mars 1973! Cette oblitération reprend le Chardon, symbole de l'équipe d'Écosse et est apposée sur un timbre de type Machin à 3 Pennies Bleu. On remarque les 2 bandes de phosphore sur le coté, qui ne sont pas visible sous la lampe UV grandes ondes (366nm) mais avec une lampe à longueur d'onde 254nm ou à l'oeil en lumière rasante (comme ici).

Détail de l'oblitération - © RoyalMail Ldt

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire