lundi 18 juin 2012

Les timbres personnalisables, nouveau filon des thématistes

  Pendant de nombreuses années, les Prêts à Posters (PAP) étaient le moyen le plus utilisé pour promouvoir un club, une compétition ou un fête, notamment pour le rugby. Mais depuis la création de MonTimbreaMoi, on voit apparaître sur le marché de nouvelles pièces pour les thématistes. Moins coûteux et tout aussi efficace, c'est un excellent vecteur de communication.

   Je vous montre 2 timbres trouvés récemment sur un site de vente aux enchères bien connus des collectionneurs.
Le premier provient de l'Avenir Massylvain, club du village de Masseude dans la Gers (Comité Armagnac-Bigorre) évoluant en Promotion Honneur. Il est sous format horizontal, avec une légende brun-orangé. 

MonTimbreaMoi de l'Avenir Massylvain
MonTimbreaMoi de l'Avenir Massylvain - ©Phil@poste
  Le second a été émis à l'occasion du Tournoi de Rugby NSL (Naves-Seilhac-Lagraulière) de 2011 (date précise illisible), il est sous format vertical avec une légende bleu ciel.

MonTimbreaMoi du Tournoi de Rugby NSL
MonTimbreaMoi du Tournoi de Rugby NSL - ©Phil@poste
  Concernant la partie technique, les timbres MonTimbreaMoi (MTM) sont imprimés en héliogravure, sauf pour la partie personnalisable qui est imprimée avec une imprimante laser sur un support autocollant. La légende est en réalité un microtexte avec la mention MonTimbreaMoi, ici sans espace. La pré-découpe est irrégulière avec 2 "grosses dents" pour le petit coté et 4 "grosses dents" pour le plus grand coté. Les barres phosphorescentes sont au nombre de 2 et du type H.




vendredi 15 juin 2012

Visite du Salon du Timbre 2012

Ma seconde journée parisienne sera consacrée au Salon du Timbre au Parc Floral de Vincennes (qui ferme dimanche, ce n'est pas trop tard pour s'y rendre)!
Rendez vous avec Olivier GERVAIS, spécialiste des bandes phosphorescentes en France, n'hésitez pas à visiter son site, que je retrouve dans le hall d'accueil. Dès l'ouverture, nous nous dirigeons vers les expositions pour une visite guidée et commentée par Olivier.
Je vous conseille d'admirer, au niveau de l'Exposition Internationale, les collections suivantes:

  • La Marianne de Muller de JM. Cadamuro
  • La Marianne de Decaris de E. Habé
  • Le 0.50 Marianne Béquet de J. Renard 
  • Le type Pasteur en métropole 1923-1932 de JC. Roussel
Pour l'Exposition Nationale, j'ai bien aimé:
  • Les carnets de 20 TVP rouge pour distributeurs automatiques de billets de F. Keledjian
  • La Marianne de Cheffer de JC. Dubouilh
  • La période expérimentale de l'automation du courrier de L. Gille
Les autres collections sont surement intéressantes, mais je n'est pas la connaissance ni les compétences pour les apprécier.
Mais on peut vraiment comprendre la difficulté et l'exigence de la compétition philatélique en comparant les mises en page, les efforts des exposants, et on reste stupéfait devant la qualité et la richesse de ces collections. Seul bémol, l'éclairage soit manquant, soit agressif pour les yeux...

Après un rapide tour des négociants, Olivier m'invita à manger en compagnie de F. Keledjan et d'autres philatélistes pour un repas 100% philatélie. Je ne vous cache pas que la discussion majeure sera autour du coffret Marianne de l'Europe, seul point noir de ce salon à mes yeux (mais un gros point noir...)

L'après-midi sera consacrée aux négociants. Olivier et moi-même nous séparons afin de mener au mieux nos recherches sur des thèmes différents! Pour ma part, j'ai pu trouver quelques pièces, mais les prix affichés par certains négociants restent trop élevés comparé à la réalité du marché....

Un dernier tour au stand de l'AFCOS afin de me présenter. Je remercie Mr DELAVALOIRE, trésorier de l'AFCOS pour son accueil très chaleureux. Avant de quitter le salon, je me rends au stand des dédicaces afin de rencontrer Mr ARRIGONI-NERI pour son timbre sur le Sport, s'en suis un bref passage devant mes collections préférées puis l'heure de rentrer dans le Sud.

Je tiens à remercier Olivier pour la journée, les explications, les remarques, les présentations, le repas, les conseils, j'ai passé une très bonne journée à tes cotés.... J'encourage tous les collectionneurs à se rendre au Salon et j'invite Phi@poste à réfléchir afin de ne pas commettre la même erreur dans 2 ans, le Salon n'en sera que meilleur!

mercredi 13 juin 2012

Visite aux Archives du Musée de la Poste

Première journée de mon voyage philatélique parisien et direction l'Adresse Musée de la Poste à la rencontre du Timbre et du Rugby comme me l'avait conseillé Olivier GERVAIS.
J'ai pris rendez-vous aux archives, afin de consulter dans un petit bureau du 5eme étage, toutes les pièces souhaitées. Après un accueil chaleureux de la part de Mme BOBIK Marthe, responsable du service patrimoine du Musée de la Poste, je suis amené à signer le registre des consultants. Et là, on commence par la première surprise! De grands noms de la philatélie française, expert, monographe et spécialiste sont déjà passés par là.

1er Timbre Français sur le Rugby - © Photo L'Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste
J'avais demandé de pouvoir admirer les projets, bon à tirer (BAT), bon à clicherie et feuilles entières sur ma thématique. J'ai consulté les pièces du premier timbre français sur le rugby, créé par Raoul SERRES et Jules PIEL jusqu'au dernier, le timbre lenticulaire d'Éric FAYOLLE. En effet, pour les derniers timbres émis pour la Coupe du Monde de Rugby 2011, le musée de la Poste n'a pas encore reçu les projets des artistes ni les BAT.

Timbre lenticulaire - © Photo L'Adresse Musée de La Poste, Paris / La Poste
J'ai donc beaucoup de documents à traiter,  analyser et commenter afin de pouvoir sortir un document le plus complet possible sur chacun des timbres et de le partager! Si vous avez déjà des bases, des informations ou conseils, n'hésitez pas à me contacter.